Archives de catégorie : Derniers billets

Socio Économie du Travail se propose de contribuer aux renouvellements conceptuels et aux débats d’idées qui animent les sciences économiques et sociales du Travail et de l’Emploi.

The exploitation of a natural resource and quality enhancement policy : the sea bass fisher in Brittany

The sustainable management of the natural resource, such as the marine resource, has undergone much research combining biological, economic and social concerns. It is not in the purpose of this paper to study the effectiveness of the various policies which aim at implementing  sustainable exploitation schemes. But, the authors focus on analysing the impact that a quality enhancement programme using labels can have first on fishermen’s incomes, but also on resource level resulting from the changed fishing effort and producer’s fishing strategies, mainly through the development of a new labour-leisure trade-offs. A common Hicksian consumer model underlies the analysis. So, the purpose is to provide an economic interpretation fishermen’s exploitation practices  describing the impact of adopting a collective label in terms of financial benefits, working time and resource preservation.

Charles.E, Boude.J-P, Socio-Économie du Travail n°23 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), janvier 2004, p.89-112.

Page d’accueil / Home Page

Exploitation d’une ressource naturelle et politique de valorisation par des signes de qualité: la pêcherie du bar de ligne de Bretagne

La gestion durable de l’exploitation anthropique des ressources naturelles renouvelables, telles les ressources halieutiques, fait l’objet de nombreuses recherches qui allient des préoccupations biologiques, économiques ou sociales. L’objet de cet article n’est pas d’étudier l’efficience des différentes politiques visant à mettre en œuvre des systèmes d’exploitation durable. Par contre, les auteurs s’attachent à analyser l’impact qu’une démarche de valorisation par des signes de qualité peut avoir tout d’abord sur le revenu de l’exploitant, mais aussi sur le niveau de la ressource du fait d’une évolution de l’effort de pêche et de la stratégie d’exploitation du producteur, principalement au travers de la réalisation d’un nouvel arbitrage Travail-Loisir. Un modèle Hicksien simple de consommation sous-tend l’analyse. Il s’agit donc de donner une interprétation économique du comportement d’exploitation des pêcheurs en caractérisant l’effet de l’adoption d’une marque collective à la fois en termes monétaire, de temps de travail et de préservation de la ressource.

Charles.E, Boude.J-P, Socio-Économie du Travail n°23 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), janvier 2004, p.89-112.

Page d’accueil / Home Page

Remuneration with the seniority and merit pay in France: topicality of the theory of the differed payment

Within the framework of the emergence of personnel economics,  the differed payment model is confronted with the evolution of human ressource management in France.  From the assumptions of the differed payment model we show, in particular, that the renunciation of the systematic wage increases with seniority in France is due to the demographic trends and the inefficiency of this mode of remuneration to encourage the employees to provide a high effort level .  In addition, it proves that the principle of the differed payment is more in adequacy with the current merit pay that with systematic remuneration with the seniority whereas this last assumption is usually retained.

Lemistre.P, Socio-Économie du Travail n°23 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), janvier 2004, p.67-88.

Page d’accueil / Home Page

Rémunération à l’ancienneté et individualisation des salaires: actualité de la théorie du paiement différé

Dans le cadre d’une démarche associée à l’émergence de l’Economie des Ressources Humaines le modèle paiement différé est confronté à l’évolution des modes de rémunération en France. A partir des hypothèses des modèles à paiement différé nous montrons, notamment, que la remise en cause des augmentations systématiques à l’ancienneté en France peut être imputée, en partie au moins, à l’évolution démographique et à la relative inefficacité de ce mode de rémunération pour inciter les salariés à l’effort. Par ailleurs, il s’avère que le principe du paiement différé est davantage en adéquation avec l’actuelle individualisation des salaires qu’avec la rémunération systématique à l’ancienneté alors que cette dernière hypothèse avait été largement retenue jusqu’alors.

Lemistre.P, Socio-Économie du Travail n°23 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), janvier 2004, p.67-88.

Page d’accueil / Home Page

Professional Cooperation and Qualification, and Accountability regimes

The farming profession, as other professions, is confronted with a crisis of confidence (food scares, environmental concerns…). This present professional crisis corresponds both with an external challenge expressed by the social and public demands and an internal trend of competencies change in front of a new context for innovation. From the case of farming, this paper aims to draw a general framework for the analysis of profession and professional mode of production. The point of departure is a definition of the modes of economic coordination that includes collective governance. Springing from scholar’s works on professions that use convention theory or competences-based approaches, a general model is framed. Conventions of cooperation allow the construction of collective knowledge and the regulation of collectives (communities). Conventions of qualification design the status of professional groups and professions. Professional qualification steams from shared core competences and from and accountability regime corresponding with the professional ethic and code of practices and the public regulation of profession. The professional crisis results from changes in the social forms, or conventions, of qualification and in the accountability régime.

Allaire.G, Socio-Économie du Travail n°23 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), janvier 2004, p.27-65.

Page d’accueil / Home Page

Coopération, qualification professionnelle et régimes de responsabilité-innovation institutionnelle et crise professionnelle en agriculture

La profession agricole, comme d’autres professions, paraît aujourd’hui remise en cause par une crise de confiance (les peurs alimentaires, les revendications environnementalistes…). En s’appuyant sur ce cas, cet article propose un cadre d’analyse général des professions. Le point de départ est une analyse des modes de coordination qui, à côté du marché et de l’Etat, introduit un troisième mode de gouvernance attribué aux collectifs. En combinant des approches en termes de convention et en termes de compétences, un modèle général des conventions professionnelles est dégagé. Des conventions de coopération permettent la construction de savoirs collectifs et la régulation des collectifs, tandis que des conventions de qualification définissent les statuts et le champ professionnels. La qualification professionnelle renvoie, d’une part, à un ensemble de compétences fondamentales et, d’autre part, à un régime de responsabilité (éthique professionnelle et réglementation des activités professionnelles). La crise professionnelle peut alors être vue comme la conséquence de changements dans les formes de qualification et le régime de responsabilité.

Allaire.G, Socio-Économie du Travail n°23 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), janvier 2004, p.27-65.

Page d’accueil / Home Page

Cambridge E.U. versus Cambridge G.B.Two segmentationnist approaches facing the 1980s turning point

This article critically looks over segmentationnist interpretations of changes in the labour market structure from the 1970s to the 1990s. Our analysis focused on institutionalist segmentationist theories as they were traditionally the most developed. We distinguished two strains, one grounded in Cambridge, U.K. the other in Cambridge U.S., which interpretation diverge in an interesting way. This will lead us to study the link between the definition of a theoretical framework and facts interpretation.

Petit.H,  Socio-Économie du Travail n°23 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), janvier 2004, p.1-26.

Page d’accueil / Home Page

Cambridge E.U. contre Cambridge G.B. Deux approches segmentationnistes face au tournant des années 1980

Cet article constitue une analyse critique de la façon dont les théories segmentationnistes ont pris en compte les transformations de la structure du marché du travail sur la période 1970-2000. Traditionnellement très présentes sur ces questions nous nous intéressons aux théories d’inspiration institutionnaliste. Deux branches sont distinguées, l’une ayant pour foyer Cambridge, G.B., l’autre Cambridge E.U. Leur éloignement géographique sous-tend une divergence d’interprétation particulièrement intéressante. Ce travail nous conduira a étudier le rapport entre la définition d’un cadre d’analyse théorique et l’interprétation des faits.

Petit.H,  Socio-Économie du Travail n°23 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), janvier 2004, p.1-26.

Page d’accueil / Home Page

The new forms of work intensification in manufacturing industries : technological, organizational and economic factors

This article deals with work intensification in manufacturing industry. It shows its extent over the last twenty years and analyses its new forms linked to technological and organizational changes. It examines the relationship between work intensification and the evolution of employment and the role played by the age structure of the workforce. It studies the contribution of work intensification to the increase in labor productivity and explores the relationships being established between forms of work intensification and profitability.

Valeyre.A, Socio-Économie du Travail n°24 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), novembre 2004, p.1993-2027.

Page d’accueil / Home Page

Les nouvelles formes d’intensification du travail industriel : logiques technologiques, organisationnelles et économiques

Cet article porte sur l’intensification du travail dans les activités industrielles. Il en montre l’ampleur au cours des vingt dernières années et analyse les nouvelles formes qu’elle prend avec les mutations technologiques et organisationnelles. Il examine la relation entre intensification du travail et évolution de l’emploi et le rôle joué par les structures d’âge de la main-d’œuvre. Il étudie la contribution de l’intensification du travail à l’accroissement de la productivité du travail et montre les liens qui s’établissent entre formes d’intensification du travail et logiques de rentabilité.

 Valeyre.A, Socio-Économie du Travail n°24 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), novembre 2004, p.1993-2027.

Page d’accueil / Home Page

To understand that « a worker is variable » : age, schedules and work activity on a quality control workstation

This article deals with the variability of individuals in their working activity : variability linked to circadian fluctuations (depending on hours), and age-related processes (deficiencies on the one hand, building up experience on the other hand). Scientific results, out of physiological and psychological research, are synthetized here, and provide a framework for a case study, focusing on a quality control workstation in the steel industry.

Pueyo.V, Volkoff.S, Socio-Économie du Travail n°24 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), novembre 2004, p.1961-1991.

Page d’accueil / Home Page

Comprendre que l’opérateur est variable: âge, horaire et activité de travail dans une tâche de contrôle qualité

Cet article traite de l’expression de la variabilité des individus dans l’activité de travail, sous le double angle des variations circadiennes (l’état dans lequel l’opérateur se trouve à divers moments du jour et de la nuit) et des évolutions au fil de l’âge, ces dernières devant s’analyser en lien avec l’apparition éventuelle de déficiences de certaines capacités, et avec la construction de l’expérience. Les connaissances scientifiques sur ce sujet, en physiologie et psychologie du travail, sont synthétisées ici, à l’appui d’une étude de cas, réalisée sur un poste de contrôle qualité dans la sidérurgie.

Pueyo.V, Volkoff.S, Socio-Économie du Travail n°24 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), novembre 2004, p.1961-1991.

Page d’accueil / Home Page

 

The deregulation of the funeral market : an institutional innovation

This article analyses the problem of the transfer of the public monopoly to the competitive market on the sector of funeral services. It describes the creation of new rules for the government of the market, through the negotiations between State services and professionals. The main topic concerns the capacity of the professionals to built a collective and autonomous action. The issue is the regulation of the labor market as well as the services/product market.

Boissin.O, Trompette.P, Socio-Économie du Travail n°24 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), novembre 2004, p.1933-1960.

Page d’accueil / Home Page

La libéralisation des services funéraires : des régulations qui se cherchent

Le secteur des pompes funèbres offre un cas exemplaire de création d’un service public concurrentiel dans un secteur lourd du poids des enjeux civiques et sociaux. Cet article explore la dynamique de transformation des modalités de régulation du secteur, notamment à travers le jeu des régulations croisées entre Etat, professionnels et marché. Il questionne l’enjeu central que constitue la substitution d’une régulation de type « professionnelle » à l’ancienne régulation tutélaire, tant sur la gestion du marché des produits/services que sur celle du marché du travail.

Boissin.O, Trompette.P, Socio-Économie du Travail n°24 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), novembre 2004, p.1933-1960.

Page d’accueil / Home Page

The determining factors of work relationship – A qualitative analysis in the domestic waste sector

This paper deals with the many levels and interdependent factors which determine the work relationship in the domestic waste sector. Public policies, legal and technological change, strategy of firms and the present state of labor market help to explain firms behaviors. These behaviors are developed in a same context of objectives and constraints but there is a large place for differences in their implementation. The analysis relies on a qualitative survey made on private firms in the domestic waste sector.

Thèvenot.N, Socio-Économie du Travail n°24 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), novembre 2004, p.1903-1931.

Page d’accueil / Home Page