Tous les articles par secretariat2

“Lunch seminar : Discontinuités de l’emploi et indemnisation du chômage” le 6/11/2018

Le comité de rédaction de la revue Socio-économie du Travail et l’axe ‘Économie Politique’ du Centre d’Économie de la Sorbonne vous invitent à un “lunch seminar” :

Présentation des articles du numéro spécial n°3/ 2018-1 intitulé “Discontinuités de l’emploi et indemnisation du chômage”, par leurs auteur.e.s et Mathilde Guergoat-Larivière (CNAM, LIRSA-CEET), qui a coordonné le numéro (programme).

Le séminaire aura lieu le mardi 6 novembre 2018, de 11h30 à 13h30, à la MSE (salle du 6ème).

Merci de vous inscrire en envoyant un mail à l’adresse suivante: set@classiques-garnier.com.

Le comité de rédaction de la revue Socio-économie du Travail

Subcontracting in parcel transport in urban areas: economic strategies and dependence relationships

Subcontracting is a common practice in road transport, especially in parcel transport operations. Parcel transport is defined as the collection and distribution of shipments of less than three tons. Deliveries and pick-up rounds in urban areas present some specificities (such as difficult traffic and parking situations) which contribute in the high the use of subcontracting within the parcel transport sector. Sub-contracting allows parcel carriers to minimize the costs of urban trips and to provide a flexible and cost-efficient service to shippers. We analyzed a 2012 “carriers” survey done in the Paris region as well as an earlier survey made in the Lyon region. We also interviewed several carriers. These interviews and surveys enlighten the relationships between parcel transport companies and their subcontractors and allow us to propose dependence indicators.

La sous-traitance de la messagerie urbaine : logiques économiques et rapports de dépendance

La sous-traitance est un phénomène répandu dans le transport routier, notamment dans la messagerie dédiée à la collecte et la distribution d’envois de moins de trois tonnes. Les tournées de livraison et de ramassage des marchandises en milieu urbain présentent quelques spécificités (difficultés de circulation et stationnement) qui y renforcent l’usage de la sous-traitance. Celle-ci permet notamment aux messagers de minimiser les coûts liés aux maillons urbains et de répondre plus favorablement aux appels d’offre des chargeurs. Une exploitation spécifique de l’enquête « transporteurs » menée en Île-de-France associée aux résultats d’une enquête plus ancienne en Rhône-Alpes ainsi qu’aux entretiens avec des responsables d’entreprises de transport nous permettent de confronter les logiques des donneurs d’ordre et des sous-traitants afin de décrire le type de rapport qu’elles entretiennent. Nous cherchons plus précisément à évaluer la dépendance des sous-traitants à l’égard de leur donneur d’ordre et ses retentissements économiques.

Can level in basic skills explain overeducation and undereducation on the labour market?

This article focuses upon the issue of overeducation and undereducation on the labor market in terms of basic skills. Observing heterogeneity of basic skills by level of education, we suppose that these differences may explain the situations to overeducation or undereducation. Our research, using data from the “Information and Everyday Life” survey (2004), find that overeducation (undereducation) can result from a low (high) level of basic skills, especially in literacy and numeracy. The basic skills look as relevant indicators of the ability to be formed into a job and can explain the different positions in the labor queues to access the most skilled jobs.

Le niveau de compétences de base peut-il expliquer le déclassement ou le surclassement sur le marché du travail ?

Cet article porte sur le lien entre le déclassement et le surclassement sur le marché du travail et les compétences de base qu’ont pu acquérir les individus au cours de leurs parcours scolaire et professionnel. En observant une certaine hétérogénéité des compétences de base par niveau de diplôme, nous faisons l’hypothèse que ces différences peuvent expliquer les situations de déclassement ou de surclassement. Nos travaux, à partir des données de l’enquête nationale « Information et Vie Quotidienne » (2004), montrent effectivement que les situations de déclassement (surclassement) peuvent résulter d’un plus faible (fort) niveau de compétences de base, notamment en littératie et numératie. Les compétences de base semblent donc être de bons indicateurs de la capacité à être formé dans un emploi et peuvent expliquer la position des individus dans les files d’attente pour accéder aux emplois les plus qualifiés.

Professionalization of higher education and public selection: failure of democratization

A good matching between initial training and job would improve employability, social promotion as the fight against abandonment of studies. Our investigations strongly relativize this assumption and emphasize the selection’s weight in the so-called “performance” the professionalization of higher education. Not only is this selection made upstream of entry in the professional academic sector, plays against social promotion of its audience but it helps to increase and change the nature of inequalities.

Professionnalisation de l’enseignement supérieur et sélection des publics : les faux-semblants de la démocratisation

La professionnalisation, parce que garante d’une adéquation entre formation initiale et emploi, favoriserait l’insertion professionnelle, la promotion sociale comme la lutte contre le décrochage. Nos investigations relativisent fortement ce postulat et mettent en exergue le poids de la sélection dans les dites « performances » de la professionnalisation de l’enseignement supérieur. Non seulement cette sélection, opérée en amont de l’entrée en formation, joue contre la promotion sociale de ses publics mais elle contribue à accentuer, à déplacer et à légitimer les inégalités.

First recruitment of young innovative companies: variations of embeddedness

This text analyses the recruitment practices of innovative companies in their early years. It relies on interviews with 95 young companies. Interviews were used to isolate 618 recruitment situations described enough precisely to analyze how the creators mobilize personal relationships of different types or the more formal channels of recruitment. Recruitment studied being dated compared with the creation of the company, we look at how practices evolve over time, from the massive recourse to personal relations of first steps to more formal devices afterwards. We interpret this result as a decoupling process of the innovative young companies from the personal networks of their creators.

Les premiers recrutements des « jeunes entreprises innovantes » : les variations de l’encastrement

Ce texte analyse les pratiques de recrutement des entreprises innovantes dans leurs premières années de fonctionnement. Il s’appuie sur une enquête par entretiens croisés portant sur 95 entreprises. Les entretiens ont permis d’isoler 618 situations de recrutements décrites de façon suffisamment précise pour analyser la façon dont les créateurs mobilisent des relations personnelles de différents types ou des dispositifs plus formels. Les recrutements étudiés étant datés par rapport à la création de l’entreprise, nous analysons la façon dont les pratiques évoluent au fil du temps, l’appel massif aux relations des premiers temps faisant plus de place aux dispositifs formels, ce que l’on peut interpréter comme un processus de découplage de l’entreprise relativement aux réseaux personnels des créateurs.

La confrontation de deux instruments d’action publique: territorialiser la formation professionnelle

Dans le contexte de décentralisation amorcé au début des années 80, le territoire est amené à prendre une place prépondérante dans la conception des politiques publiques. Le mouvement de territorialisation qui en découle a développé ses propres instruments, porteurs de changement dans l’action publique. En s’appuyant sur l’évaluation d’un programme territorialisé de formation professionnelle, cet article vise à étudier la confrontation d’un tel instrument avec celui qui le précède. Il s’agit, plus précisément de mettre en lumière l’articulation entre les jeux d’acteurs et les instruments qui les gouvernent.

SIMHA J., La confrontation de deux instruments d’action publique: territorialiser la formation professionnelle, Socio-Économie du Travail n°35 (Économies et Sociétés, tome XLVII), mai 2013, p.759-785.

Page d’accueil / Home Page

Confronting two public action instruments : when vocational training focuses on territories

The French decentralization movement initiated during the 1980’s has been focusing even more on territories since the early 2000’s. This particular tendency favored the emergence of new public action instruments, regularly presented as innovations. This article studies the confrontation that occurs when such an instrument is being faced with the one it was designed to replace. More precisely, it focuses on the partners who get involved in their implementation.

SIMHA J., La confrontation de deux instruments d’action publique: territorialiser la formation professionnelle, Socio-Économie du Travail n°35 (Économies et Sociétés, tome XLVII), mai 2013, p.759-785.

Page d’accueil / Home Page

Three worlds of managers : from serenity to resistance

This article presents the main results of a research program on the work of managers, funded by the National Agency of Research (2008-2010). Based on 100 semi-structured interviews, conducted in seven private and public companies, and using a factor analysis of the speech, the authors describe a horizontal division of the world of executives. They outline the hypothesis of social systems that exist around the three figures of managers: the serene, the individualized and the resistant.

THOEMMES J., ESCARBOUTEL M., RYAD K., De la sérénité à la résistance: trois mondes de cadres, Socio-Économie du Travail n°35 (Économies et Sociétés, tome XLVII), mai 2013, p.725-757.

Page d’accueil / Home Page

De la sérénité à la résistance: trois mondes de cadres

Cet article présente les principaux résultats d’une recherche sur le travail des cadres, financée par l’Agence Nationale de la Recherche (2008-2010). Sur la base de 100 entretiens semi-directifs, menés dans sept entreprises privées et publiques, et en utilisant une analyse factorielle des discours, les auteurs décrivent une division horizontale du monde des cadres. Ils esquissent l’hypothèse de systèmes sociaux qui coexistent autour de trois figures de cadres : les cadres sereins, les cadres individualisés et les cadres résistants.

THOEMMES J., ESCARBOUTEL M., RYAD K., De la sérénité à la résistance: trois mondes de cadres, Socio-Économie du Travail n°35 (Économies et Sociétés, tome XLVII), mai 2013, p.725-757.

Page d’accueil / Home Page

Graduates in Ivory Coast : modes of access to employment

The object of this article is to analyze the impact of the social networks and institutional intermediaries on the graduates’ insertion in Côte d’Ivoire. Since the economic crisis of the years1980, the insertion of the graduates ceased being systematic and from now on, the access to stable job results from mobilization of social relations. The impact of job search modes on the employment’s quality is estimate by a discrete choice model. It establishes a link between individual characteristics and the job search modes. The results obtained show that women use relations more than men and the most graduates of classic formation occupy unstable employment. The article suggests an improvement of institutional intermediaries’ service in order to reduce the inequality on the job market.

WAPOH H., Modes d’accès à l’emploi des diplômés en Côte d’Ivoire, Socio-Économie du Travail n°35 (Économies et Sociétés, tome XLVII), mai 2013, p.691-723.

Page d’accueil / Home Page