Cambridge E.U. contre Cambridge G.B. Deux approches segmentationnistes face au tournant des années 1980

Cet article constitue une analyse critique de la façon dont les théories segmentationnistes ont pris en compte les transformations de la structure du marché du travail sur la période 1970-2000. Traditionnellement très présentes sur ces questions nous nous intéressons aux théories d’inspiration institutionnaliste. Deux branches sont distinguées, l’une ayant pour foyer Cambridge, G.B., l’autre Cambridge E.U. Leur éloignement géographique sous-tend une divergence d’interprétation particulièrement intéressante. Ce travail nous conduira a étudier le rapport entre la définition d’un cadre d’analyse théorique et l’interprétation des faits.

Petit.H,  Socio-Économie du Travail n°23 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), janvier 2004, p.1-26.

Page d’accueil / Home Page