La libéralisation des services funéraires : des régulations qui se cherchent

Le secteur des pompes funèbres offre un cas exemplaire de création d’un service public concurrentiel dans un secteur lourd du poids des enjeux civiques et sociaux. Cet article explore la dynamique de transformation des modalités de régulation du secteur, notamment à travers le jeu des régulations croisées entre Etat, professionnels et marché. Il questionne l’enjeu central que constitue la substitution d’une régulation de type « professionnelle » à l’ancienne régulation tutélaire, tant sur la gestion du marché des produits/services que sur celle du marché du travail.

Boissin.O, Trompette.P, Socio-Économie du Travail n°24 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), novembre 2004, p.1933-1960.

Page d’accueil / Home Page