Pour une analyse économique positive de la discrimination

En partant de l’analyse d’Arrow, cet article vise à étudier les apports, mais aussi les insuffisances, de la théorie économique de la discrimination, qu’elle prenne appui sur un goût ou sur une croyance. Des prolongements théoriques, capables d’expliquer pourquoi la discrimination peut être un phénomène durable, seront alors proposés. Ces développements déboucheront sur des recommandations de politique économique justifiant le recours à l’action positive.

Ghirardello.A, Socio-Économie du Travail n°24 (Économies et Sociétés, tome XXXVIII), novembre 2004, p.1877-1902.

Page d’accueil / Home Page