Entre homogénéisation par les normes et logiques d’action différenciées: la production d’oranges en Argentine et Uruguay

L’article s’intéresse à la production d’agrumes dans la région de la Cuenca de la Plata située à la frontière entre l’Uruguay et l’Argentine. Depuis le début des années 1990 il s’est produit une évolution importante du contexte concurrentiel des entreprises situées dans cette région, en raison en particulier du rôle croissant de la grande distribution européenne, principal client et débouché pour la production agricole. La pression sur les prix, la mise en concurrence, les exigences de régularité des qualités et des quantités s’imposent de manière identique en Argentine et en Uruguay et devraient tendre à homogénéiser les territoires. Nous avons observé pour notre part la permanence de sous-systèmes différenciés et une résistance à l’effacement des frontières.

Mercier.D, Tanguy.C, Socio-Économie du Travail n°25 (Économies et Sociétés, tome XXXIX), avril 2005, p.751-774.

Page d’accueil / Home Page