Le rôle cognitif des normes de qualité entre organisation et marché

Cet article s’attache à montrer, à partir d’un lourd travail empirique, que la dynamique cognitive induite par les normes de qualité est liée à l’adaptation continue des règles et de l’organisation, tandis que l’effet du marché reste très aléatoire. La progression des apprentissages sur le procès suppose le dépassement des limites des règles initialement adoptées telles que signalées par les dysfonctionnements, et la transformation de l’organisation de manière à corriger les défauts de coordination. De telles transformations sont indispensables à la progression cognitive et à la conduite par l’entreprise de ce que March qualifie d’« exploration » Toutefois, la déstabilisation des rôles antérieurs ainsi provoquée déclenche  des conflits susceptibles de bloquer la progression engagée.

Campinos-Dubernet.M, Socio-Économie du Travail n°25 (Économies et Sociétés, tome XXXIX), avril 2005, p.725-750.

Page d’accueil / Home Page