Travail cognitif et gestion des connaissances dans les activités de conception

L’article propose une analyse essentiellement théorique des politiques de gestion des connaissances mises en œuvre au sein des entreprises depuis le milieu des années 90. A cette fin, la notion de travail cognitif est avancée pour caractériser le procès de production des connaissances qui forme le cœur des activités de conception. Une réflexion sur les « outils cognitifs » mobilisés est également proposée. Sur ces bases, les politiques de gestion des connaissances sont considérées doublement : comme une politique d’intervention sur les manière de réfléchir et de concevoir ; comme une politique de gestion des contextes d’action.

Dieuaide.P, Socio-Économie du Travail n°25 (Économies et Sociétés, tome XXXIX), avril 2005, p.699-723.

Page d’accueil / Home Page