Conventions de qualité du travail et chômage

L’objectif de ce texte est de mettre en valeur un aspect des processus de chômage souvent négligé : le rôle de l’évaluation du travail, en lien avec l’évaluation des biens. L’attention est focalisée sur le chômage structurel, qui se manifeste par des inégalités durables dans l’accès à l’emploi et le chômage de longue durée. Nous recherchons ses causes dans les classements opérés sur les différentes qualités de travail, fondés sur les conventions de qualité. Les politiques préconisées portent sur la reconstruction de conventions légitimes, en particulier pour ce qui concerne l’évaluation du travail, dans les entreprises comme sur le marché.

Eymard-Duvernay.F, Socio-Économie du Travail n°26 (Économies et Sociétés, tome XXXIX), août 2005, p.1381-1409.

Page d’accueil / Home Page