Dynamiques institutionnelles et surdédermination de la justice locale : quelles conséquences pour l’analyse des politiques publiques ?

L’article identifie quelques apports des théories de la justice locale à l’analyse des dynamiques institutionnelles. Dans le champ des politiques sociales et des politiques de l’emploi, les discussions autour du degré de persistance des modèles nationaux sont centrales. Nous montrons que les théories de la justice locale fournissent une théorie intermédiaire du changement institutionnel qui articule dépendance du sentier et changement innovant. Les politiques publiques apparaissent comme un processus heuristique caractérisé par la mise en cohérence de différents secteurs institutionnels. Ce cadre est appliqué au cas français pour analyser la mise en place des préretraites progressives et celle de la prime pour l’emploi respectivement comme changement graduel et changement innovant.

Coutioux.P, Socio-Économie du Travail n°27 (Économies et Sociétés, tome XL), septembre 2006, p.1203-1228.

Page d’accueil / Home Page