French labour market segmentation and French labour market policies since the seventies : connecting changes

Cet article analyse comment les changements dans les pratiques d’entreprise et les politiques publiques depuis les années 1980 ont dessiné la dynamique de la segmentation du marché du travail français. Tout d’abord, une analyse empirique des pratiques de gestion du travail et de l’emploi à la fin des années 1990 nous permet de tracer les contours du schéma de segmentation actuel comme étant marqué par l’émergence d’un secteur primaire supérieur, la persistance d’un secteur primaire inférieur et l’existence d’un marché secondaire différencié. Ces pratiques sont ensuite mises en perspective avec les politiques publiques de l’emploi conduites sur la même période. Nous montrons alors que l’action publique a d’abord cherché à préserver la place des marchés internes comme moteur d’intégration sur le marché travail. Concernant la segmentation du marché du travail, les politiques plus récentes d’allègement du coût du travail ou de réduction du temps de travail semblent avoir essentiellement eu un effet de renforcement de la différenciation et des barrières entre les segments.

Gazier.B, Petit.H, Socio-Économie du Travail n°28 (Économies et Sociétés, tome XLI), juin 2007, p.1027-1056.

Page d’accueil / Home Page