Choisir l’intérim : sous quelles conditions ?

Le travail temporaire est apparu en France dans les années 1950 et s’est développé ensuite de façon exponentielle. Les intérimaires cumulent instabilité de l’emploi, du travail et de la relation à l’employeur. Pourtant, 20 % de la population intérimaire souhaite momentanément rester dans l’intérim. Pourquoi cette minorité choisirait-elle la précarité ? L’analyse des conditions de travail et d’emploi des intérimaires professionnels met en évidence une gestion différenciée de la main d’œuvre intérimaire. Deux types coexistent : l’intérim de masse et l’intérim individualisé. Les intérêts des entreprises et des intérimaires professionnels conditionnent une relation particulière d’emploi, co-construite entre l’agence et l’intérimaire, qui permet d’expliquer ce choix de l’intérim.

Kornig.C, Socio-Économie du Travail n°29 (Économies et Sociétés, tome XLI), décembre 2007, p.1959-1977.

Page d’accueil / Home Page